Portraits de ceux qui ont fait et font le cinéma britannique

Albert Finney (1936-2019)

Albert Finney (1936-2019)

Albert Finney a été l’un des acteurs fétiches de la nouvelle vague anglaise, devenu millionnaire à 27 ans grâce au succès de Tom Jones et monstre sacré du cinéma filmé par les plus grands

Roger Moore

Roger Moore

Acteur célèbre pour avoir incarné des rôles mythiques à l’écran tels Simon Templar et James Bond, Roger Moore reste l’un des plus célèbres acteurs britanniques de sa génération.

Guy Hamilton (1922-2016)

Guy Hamilton (1922-2016)

Guy Hamilton est mort le 21 avril 2016 à l’âge de 93 ans. Réalisateur à l’aise dans des genres très différents, il fait partie de ces figures importantes du cinéma britannique qui ont été reléguées au second plan malgré (ou à cause ?) de grands succès publics (dont pas moins de quatre James Bond).

Bob Hoskins

Bob Hoskins

Bob Hoskins restera pour moi à tout jamais Harold Shand dans « The Long good Friday » (Racket, 1980) et George dans “Mona Lisa” (1988), ses deux meilleurs films. Et quels rôles !

Peter O’Toole

Peter O’Toole

Si Peter O’Toole a fait des débuts timides à la télévision dès 56 puis au cinéma en 1960, la gloire est arrivée vite et de nulle part deux ans plus tard quand il endosse un rôle d’abord proposé à Marlon Brando et Albert Finney, celui de l’aventurier TE Lawrence dans l’épique “Lawrence of Arabia” (1962) de David Lean.

James Mason

James Mason

Dans sa longue carrière, prolifique voire boulimique, qui durera jusqu’à sa mort en 1985, James Mason n’a jamais connu de passage à vide, et a fait montre d’une belle solidité de jugement, jouant pour tous les plus grands réalisateurs, des deux côtés de l’Atlantique. Et évitant de se retrouver bloquer dans un type de rôle, même s’il faut bien l’avouer, il excellait particulièrement dans les personnages moralement ambivalents, sombres et tragiques voir sadiques.

Richard Attenborough

Richard Attenborough

Richard Attenborough est probablement l’une des figures les plus marquantes du cinéma britannique. Acteur, producteur et réalisateur hyper actif, à la tête de nombreuses institutions et affaires, son génie a profondément marqué le cinéma britannique des années 40 à la fin des années 90.

Bryan Forbes

Bryan Forbes

Acteur, scénariste et réalisateur, Bryan Forbes reste une figure importante du cinéma britannique des années 60 grâce à quelques très bons films et sa collaboration avec Richard Attenborough.

John Barry

John Barry

John Barry est probablement le compositeur anglais de musique de films le plus célèbre au monde, notamment pour sa participation à la BO de James Bond.

Tony Scott (1944-2012)

Tony Scott (1944-2012)

Le nom de Tony Scott reste attaché à des films pas vraiment réputés pour leur finesse : “Top Gun”, “Le flic de Beverly Hills 2”, “Jours de tonnerre”,… Des films d’action calibrés pour le box office. Mais peut-on les qualifier pour autant de navets ?

Ken Russell

Ken Russell

Ken Russell s’est fait une spécialité des films excentriques, visuellement très forts, provocants, qui prennent de nombreuses libertés avec leur sujet (même quand il s’agit d’une biographie), et toujours à la limite d’un mauvais goût revendiqué (limite parfois allègrement franchie).

Boulting Brothers

Boulting Brothers

Les frères Boulting (John et Roy) sont deux figures majeures du cinéma britannique d’après guerre, autant dans le film de genre (thriller, polar) que dans la comédie (leurs films vont lancer les carrières de Peter Sellers, Ian Carmichael ou encore Terry-Thomas).

Roy Budd

Roy Budd

Durant les années 70, Roy Budd a écrit des bandes originales fidèles à leur époque mais très inspirées, enrichies par une culture musicale très diversifiée.