Tamasa Diffusion a finalement sorti son coffret DVD Alexander Mackendrick fin mars 2018. Celui-ci avait été annoncé pour la première fois avant l’hommage qui a été rendu par la cinémathèque française en février 2016.

Il a fallu attendre plus longtemps que prévu mais ça en valait le coup : le coffret contient des longs métrages rares du réalisateur d’origine écossaise passé à la célébrité grâce à trois des meilleures comédies Ealing : « Whisky Galore! » (Whisky à gogo, 1949) « The Man in the White Suit » (L’homme au complet blanc, 1951) et « The Ladykillers » (Tueurs de dames, 1955), tous les trois disponibles en France chez Studio Canal.

Les trois films compris dans le coffret sont :

  • Mandy (1952), un drame émouvant et fort sur une jeune fille sourd muette
  • The Maggie (1954), sa quatrième comédie Ealing, la plus classique et la moins connue
  • Sammy Going South (1963) ou les aventures d’un jeune garçon qui suite à la mort de ses parents se met en tête de traverser seul l’Afrique, de haut en bas

Les copies sont très correctes, et si les bonus se limitent à une interview de la critique Charlotte Garson (70mn), les trois films méritent vraiment le coup d’oeil.

Alexander Mackendrick est désormais bien représenté en France, puisque vous trouverez aussi l’u de ses deux films américains « Sweet Smell of Success » (Le Grand Chantage, 1957) en coffret collector blu-ray chez Wild Side Video et son film d’aventures maritimes, l’excellent « A High Wind in Jamaica  » (Cyclone à la Jamaïque, 1965) en blu-ray également chez ESC Editions.

Sans oublier le recueil d’essais, d’entretiens et de notes sur le cinéma dans « La Fabrique du cinéma », édité chez L’Arche. Car n’oublions pas qu’après avoir laissé tomber son métier de réalisateur après seulement neuf films en 1967, il devint professeur au renommé California Institute of the Arts.

A découvrir également :

%d blogueurs aiment cette page :