Reviewed by:
Rating:
3
On 20 juin 2020
Last modified:20 juin 2020

Summary:

Un film de SF horreur à la Quatermass, aux effets parfois risibles, mais qui sait se montrer efficace dans son dernier tiers

Un film de SF horreur à la Quatermass, aux effets parfois risibles, mais qui sait se montrer efficace dans son dernier tiers

The Trollenberg Terror (1958)

Réalisé par Quentin Lawrence

Ecrit par Jimmy Sangster d’après une histoire de Peter Key

Avec Forrest Tucker, Laurence Payne, Janet Munro, Jennifer Jayne, Warren Mitchell,…

Direction de la photographie : Monty Berman / Direction artistique : Duncan Sutherland / Montage : Henry Richardson / Musique : Stanley Black

Produit par Robert S. Baker et Monty Berman pour Tempean Films

Horreur / SF

84mn

UK

L’américain Alan Brooks (Forrest Tucker), qui travaille comme enquêteur pour l’ONU, part en vacances dans les montagnes suisses de Trollenberg. L’occasion de retrouver son ami le professeur Crevett (Warren Mitchell) qui veut lui faire part de découvertes étranges. Dans le train, il fait la connaissance des soeurs Anne (Janet Munro) and Sarah Pilgrim (Jennifer Jayne) qui font ensemble un spectacle de télépathie et qui se rendent à Genève. Mais quand Anne voit les montagnes de Trollenberg elle décide soudainement de s’y arrêter. A peine arrivé sur place, Brooks apprend que plusieurs alpinistes ont  récemment trouvé la mort dans les montagnes. Le professeur Crevett l’alerte de la présence d’un nuage étrange autour de la montagne, qui leur rappelle un phénomène similaire qui s’est produit quelques années plus tôt dans les Andes.

“The Trollengberg Terror” est une série B horrifique qui démarre lentement mais prend de la vitesse et de la nervosité dans son dernier tiers. L’ambition du film est clairement limitée par son budget, et tout est tourné en studio avec des décors de montagne peints et des maquettes. C’est typique de l’époque mais c’est vraiment très visible au point d’en être souvent risible (ce qui n’est clairement pas le but !). Les monstres en eux-même sont assez terrifiants et plutôt réussis si encore une fois on le regarde avec une nécessaire indulgence.

“The Trollengberg Terror” est sorti aux USA sous le titre de “The Crawling Eye” où il a été raccourci de dix minutes afin que le monstre apparaisse plus vite à l’écran ! Il y a été distribué en “double bill” avec un autre film de SF/Horreur britannique à petit budget de la même année “The Strange World of Planet X” (rebaptisé quant à lui “Cosmic Monsters” !).

Au fil des années, grâce à des diffusions répétées à la télévision aux USA, le film a atteint un petit statut culte, et aurait inspiré John Carpenter pour “The Fog” tandis que le monstre fait une apparition dans “IT” de Stephen King.

“The Trollengberg Terror”  et “”The Strange World of Planet X” ont pour point commun d’être adaptés de mini séries TV réalisées par Quentin Lawrence et produites pour ITV, avec l’ambition affichée de concurrencer la BBC qui avait fait sensation en 1953 avec la série “The Quatermass Experiment” adaptée pour le cinéma deux ans plus tard par la Hammer sous le titre de “The Quatermass Xperiment” (comme le seront les deux mini-séries TV suivantes de Quatermass qui vont suivre en 1955 et 1958 et être adaptées respectivement en 1957 et 1967).

“The Trollengberg Terror”  et “The Strange World of Planet X” ont par ailleurs pour facteur commun d’avoir en tête d’affiche l’acteur américain Forrest Tucker, ancien acteur de vaudeville reconvertit dans le western et le film d’action, qui avait été importé en Angleterre par la Hammer l’année précédente pour tourner dans “The Abominable Snowman” (1957) scénarisé par Nigel Kneale (qui est par ailleurs… le créateur de Quatermass !).

Dans le rôle de la soeur télépathe, on retrouve Janet Munro qui connaitra bientôt son heure de gloire dans un genre bien différent : les productions de Disney “Darby O’Gill and the Little People (1959), “Third Man on the Mountain” (1959), and “Swiss Family Robinson” (1960). Mais on la verra aussi en tête d’affiche de l’excellent “The Day the Earth Caught Fire” (1961). Elle est malheureusement morte trop tôt à l’âge de 38 ans en 1972 d’une maladie du coeur.

“The Trollengberg Terror” est produit par Tempean Films, une société de production spécialisée dans les séries B fondée en 1948 par Robert S. Baker et Monty Berman qui étaient également à l’occasion réalisateurs et directeurs photos (c’est d’ailleurs Berman qui signe ici la photo). Ils ont produit beaucoup de thrillers et de films criminels mais ont une petite période horreur à la fin des années 50, sûrement motivés par le succès de la Hammer, en produisant notamment “Blood of the Vampire” (1958) et “Jack The Ripper” (1959) ou encore “The Hellfire Club” (1961). Tous ces films, comme “The Trollenberg Terror” sont d’ailleurs écrits ou co-écrits par le scénariste le plus réputé et productif de la Hammer, Jimmy Sangster.

Pour la petite histoire, c’est le dernier film tourné aux studios de Southall créés en 1924 dans l’ouest de Londres et dirigés à une époque par l’un des plus grands documentaristes britanniques John Grierson, et où Tempean Films a souvent tourné dans les années 50 et 60.

Si “The Trollenberg Terror” n’est pas sorti en France en vidéo à ma connaissance, il est actuellement (en juin 2020) disponible sur Amazon Prime Video en version originale mais avec des sous-titres français dignes de Google Traduction. Même si c’est mieux que rien, on ne leur dit pas merci.

%d blogueurs aiment cette page :