Drame familial:
Bryan Forbes

Reviewed by:
Rating:
4
On 11 janvier 2013
Last modified:28 octobre 2017

Summary:

Un classique de 1961 pour toute la famille avec des enfants crédibles, et Alan Bates dans l'un de ses premiers rôles.

Un classique de 1961 pour toute la famille avec des enfants crédibles, et Alan Bates dans l’un de ses premiers rôles.

Whistle down the wind

Whistle Down the Wind (1961)

Réalisé par Bryan Forbes

Ecrit par Keith Waterhouse et Willis Hall d’après le roman de Mary Hayley Bell

Avec Hayley Mills, Alan Bates, Bernard Lee, Alan Barnes,…

Directeur de la photographie : Arthur Ibbetson

Produit par Richard Attenborough pour Beaver Films et Allied Film Makers

Tourné dans le Lancashire et aux studios de Pinewood

99 mn

UK

 

Dans la campagne reculée du Lancashire, la jeune Kathy (Hayley Mills) découvre un homme dans l’étable familiale. Quand il voit la jeune fille, l’homme, blessé, s’écrit « Jesus Christ ! », et s’évanouit. Dès lors Kathy est convaincue qu’il s’agit du Christ revenu sur Terre à cause du parjure qu’elle a commis quelques jours plus tôt en parlant avec sa jeune soeur et son petit frère.  Elle fera tout pour le protéger des adultes, craignant qu’ils essaient de le crucifier à nouveau. Mais l’homme en question est en fait recherché pour meurtre.

Whistle-down-the-wind_02« Whistle down the wind » est adapté d’un livre pour enfant publié en 1959 par Marie Hayley Bell, épouse du fameux acteur John Mills, et mère de l’enfant star Hayley Mills. Il n’est donc guère étonnant de retrouver cette dernière, déjà une grande professionnelle alors qu’elle est juste âgée de 14 ans, au générique dans le rôle principal.

Dans le genre casse-gueule du film familial, « Whistle Down the wind » est une très belle réussite  pleine de poésie, et avec un casting sans faille : les enfants (Hayley Mills bien sur mais aussi Alan Barnes dans le rôle du petit frère)  aussi bien que les adultes (Bernard Lee dans le rôle du père mais aussi évidemment Alan Bates dans le rôle du fugitif qui signait ici sa première apparition importante sur grand écran).

Bryan Forbes, jusqu’alors acteur et surtout scénariste, signait ici sa première réalisation. Sa candidature a d’abord été refusée par John Mills et Marie Hayley Bell qui souhaitaient un réalisateur plus expérimenté. Finalement, il remplacera Guy Green qui a jeté l’éponge au dernier moment. Une chance, car « Whistle down the wind » est une réussite et restera son plus gros succès commercial. Ceci dit, il a mis en scène par la suite quelques autres films importants dont « The L Shaped Room » (1962) ou « Seance on a wet afternoon » (1964)  ou encore « The raging moon » (1971) qui suffisent à lui réserver une place au panthéon des réalisateurs.

Le film a été produit par Richard Attenborough à travers « Beaver Films » qui avait été fondé deux ans plus tôt avec Forbes pour produire « The Angry Silence » de Guy Green sur un scénario de Forbes et avec Attenborough dans le rôle principal.

DVD UK ITV. Avec sous titres anglais. Commentaire audio de Hayley Mills non sous titré. Bande-annonce.

A découvrir également :