Sictom geek cultissime qui a lancé le duo Simon Pegg et Nick Frost ainsi que le réalisateur Edgar Wright. En avance sur son temps !

Spaced (1999-2001)

(Les allumés)

Ecrit par Jessica Stevenson et Simon Pegg

Réalisée par Edgar Wright

Avec Jessica Stevenson, Simon Pegg, Nick Frost, Mark Heap, Julia Deakin,…

Produit par Gareth Edwards et Nira Park pour LWT et Big Talk

Diffusion originale : 24 Septembre 1999 sur Channel 4

2 saisons (14 épisodes de 25 mn)

UK

Tim Bisley (Somon Pegg) et Daisy Steiner (Jessica Stevenson), tous deux la vingtaine et un peu paumés, se retrouvent à chercher un appartement. A force de voir des annonces réservées aux couples, ils décident de se faire passer pour un jeune couple et décrochent enfin un appartement. Le rêve commence… ou plutôt les galères continuent !

Tim (Simon Pegg) est un dessinateur qui rêve de percer. En attendant, il fait des petits boulots et travaille notamment dans un magasin de comics où il doit lutter contre lui-même pour ne pas agresser les mioches qui osent le provoquer en lui disant du bien de « Star Wars, la menace fantôme ». Pour couronner le tout, il vient d’être largué par sa copine.

De son côté, Daisy (Jessica Stevenson) est une journaliste freelance qui souffre de l’angoisse de la page blanche. Elle décide de remettre de l’ordre dans sa vie et de quitter le squat qu’elle partageait avec des toxicos.

Ces deux héros de la vie moderne fréquentent le même café où ils épluchent les magazines d’annonces immobilières dans l’espoir de se trouver un logement. Mais l’offre est maigre, leurs revenus faibles et de plus de nombreuses annonces sont réservées aux couples. En désespoir de cause, Tim et Daisy décident de se faire passer pour un couple et de chercher ensemble. Ils décrochent ainsi un appartement dans une maison quelconque mais spacieuse qui appartient à Marsha (Julia Deakin). Celle-ci habite au dernier étage avec sa fille adolescente avec qui elle se dispute sans arrêt. Elle noie sa solitude dans l’alcool, les cigarettes et quelques sessions de sexe avec Brian (Mark Heap), artiste tourmenté et introverti qui a des difficultés à payer son loyer.

Leur petit trois pièces un peu miteux accueille aussi leurs amis respectifs. Le meilleur ami de Tim est Mike Watt (Nick Frost), un gros moustachu, fasciné par les armes à feu et qui se prend pour un militaire (même s’il a été viré de l’armée pour avoir volé un char !). Pour sa part, Daisy a pour meilleure amie Twist Morgan (Katy Carmichael), une jolie fille superficielle et branchée mode qui la rabaisse tout le temps.

Tout ce petit monde va bien entendu vivre de nombreuses aventures loufoques et passablement absurdes !

En deux saisons et quatorze épisodes, « Spaced » (1999-2001) a marqué une génération. Ce lointain cousin de « Friends », version geek décomplexée, a en effet trouvé écho auprès des vingtenaires et trentenaires qui ont grandi dans les années 80 et 90. Tim est l’un des premiers modèles de geek télévisés convaincants. Quant à Daisy, elle est une intello ratée qui a du mal à trouver sa voie. Tous deux sont à côté de la plaque, loin des modèles de réussite sociale de leurs parents. Ils aimeraient s’épanouir professionnellement dans ce qu’ils aiment, mais pour l’instant doivent se contenter de survivre chichement dans un contexte économique peu reluisant. Bref, c’est toute l’histoire de ces générations qui n’ont pas connu les fameuses trente glorieuses et qui fuient la crise en se réfugiant dans un monde immaginaire fantasmé !

La série a été créée et écrite par Pegg et Stevenson. Ils retrouvent ici le réalisateur Edgar Wright avec lequel ils avaient tourné la série « Asylum » (1996). Sorti trois ans plus tard, « Spaced », si elle ne durera que deux courtes saisons, marquera l’envol du duo Nick Frost et Simon Pegg en collaboration avec le réalisateur Edgar Wright qui apporte une vrai touche moderne via sa réalisation enlevée qui dépoussière le genre. Ce partenariat Frost/Pegg/Wright est pour le moins réussi et va donner naissance par la suite aux désormais classiques « Shaun of the Dead » (2004), Hot Fuzz (2007) et The World’s End (2012).

Jessica Stevenson (aujourd’hui Hynes) a poursuivi sa carrière de son côté (même si elle fait une apparition dans « Shaun of the Dead »). Elle mène en tout cas sa carrière de manière plus diversifiée – surtout si on la compare à Pegg qui s’est lui complétement immergé dans son personnage de geek adulescent que ce soit dans des comédies romantiques ou des grosses productions américaines (Star Trek, Mission Impossible,…).

Revue avec presque 20 ans de recul, « Spaced » reste un excellent moment de sitcom, aux personnages bien troussés et attachants et aux intrigues délirantes. Et qui a largement annoncé la déferlante geek à venir sur petit et grand écran.

DVD zone 2 UK. Studio Channel 4 (2004). Version originale avec des sous-titres en anglais. Nombreux bonus (interviews, scènes coupées,…)

%d blogueurs aiment cette page :