Drame:
Alan Clarke

Reviewed by:
Rating:
4
On 24 août 2011
Last modified:6 octobre 2020

Summary:

"Made in Britain" est l'une des premières oeuvres qui parle du mouvement skinhead. Il ne dresse pas un portrait débilitant et moralisateur du skinhead de base.

“Made in Britain” est une œuvre forte, l’une des premières qui parle du mouvement skinhead. La première apparition de Tim Roth sur les écrans est inoubliable

Made in Britain (1982)

Un téléfilm d’Alan Clarke

Ecrit par David Leland

Avec Tim Roth, Vass Anderson, Madelenine Athansi,…

Directeur de la photographie : Chris Menges / Production design : Jamie Leonard / Montage : Steve Singleton / Musique : The Exploited

Produit par Margaret Matheson

Diffusé le 25 Février 1982 ou 10 juillet 1983 sur ITV

76 mn

UK

Trevor (Tim Roth) a 16 ans et une croix gammée tatouée sur le front. Il ne peut pas supporter l’autorité et l’hypocrisie du système et est bien décidé à aller jusqu’au bout pour le provoquer, quelles qu’en soient les conséquences.

“Made in Britain” est un téléfilm qui a fait date. Diffusé sur la chaine privée anglaise ITV, pendant les années Thatcher, il montre le désarroi d’une jeunesse qui ne se reconnait pas dans les valeurs de la société et décide de l’exprimer avec toute la haine possible et imaginable.

Né à la fin des années 60, le mouvement skinhead renait à la fin des années 70 et se radicalise sous forme de mouvement fasciste. En Grande-Bretagne le mouvement se nourrit des difficultés économiques et sociales exacerbées par la politique thatchérienne qui touche de plein fouet les couches populaires et les précipite dans la misère.

“Made in Britain” est l’une des premières œuvres qui parle du mouvement skinhead. Loin de céder à la facilité, de dresser un portrait débilitant et moralisateur du skinhead de base, le téléfilm montre au contraire un jeune très doué passé maitre dans l’art de la manipulation et de l’auto-destruction. Et montre à quel point le système de prévention / sanction ne fait qu’empirer le cas de Trevor.

“Made in Britain” montre encore une fois l’avancée de la télévision britannique. En 1982, ça aurait déjà été un film audacieux, mais il s’agit d’un téléfilm créé et diffusé sur ITV, soit l’équivalent de TF1 !

Beaucoup de bonnes fées se sont penchées sur “Made in Britain” pour en faire une franche réussite. David Leland signe ici son meilleur scénario, Alan Clarke (épaulé par Chris Menges au poste de chef’ op et qui suit partout Trevor à la steadycam !) sa meilleure réalisation. Quant à l’interprétation magistrale de Trevor, on la doit à Tim Roth, dont c’était le premier rôle à l’écran.

DVD Potemkine Films et Agnès B. Version originale sous-titrée

%d blogueurs aiment cette page :