Une romance sympathique qui se déroule le temps de la fameuse saison 1988-89 du club de foot d’Arsenal, tiré des mémoires de Nick Hornby

Fever Pitch (1997)

(Carton jaune)

Réalisé par David Evans

Ecrit par Nick Hornby d’après son livre

Avec Colin Firth, Ruth Gemmell, Luke Aikman, Holly Aird, Mark Strong, Luke Aikman,…

Direction de la photographie : Chris Seager / Production design : Michael Carlin / Montage : Scott Thomas / Musique : Boo Hewerdine et Neil MacColl

Produit par Amanda Posey pour Channel 4 Films

Comédie dramatique  / Sport / Romance

97mn

UK

Original Cinema 1-Sheet Poster – Movie Film Posters

1988. Paul (Colin Firth) est prof d’anglais dans une école près de Londres mais c’est surtout un fan de l’équipe de foot d’Arsenal depuis son enfance. Aujourd’hui il ne manque pas un match avec son ami Steve (Mark Strong) et entraine l’école de foot de l’école. Paul est très populaire dans l’école au grand agacement de Sarah (Ruth Gemmell), la nouvelle professeur d’histoire qui a le malheur d’avoir sa classe juste à côté de celle, dissipée, de Paul. Malgré son agacement, Sarah tombe sous le charme de Paul, mais ne peut s’empêcher de se demander si cet homme, qui devient un garçon de 12 ans dès qu’il s’agit de foot, est vraiment fait pour elle.

“Fever Pitch” est adapté de l’autobiographie de l’écrivain Nick Hornby qui ici romance sa propre histoire autour de la légendaire saison 1988-89 du club d’Arsenal pour en faire une comédie dramatique et romance sur fond de foot. Réalisateur télé, David Evans se charge de la mise en scène. Pour les deux hommes, il s’agit de leur premier travail pour le cinéma, et le début d’une collaboration régulière d’Hornby sur le grand écran. Il écrira par la suite des scénarios originaux ou des adaptations, et verra ses livres régulièrement adaptés pour le cinéma : “High Fidelity” (1999), “About A Boy” (2002), “Juliet, Naked” (2018)…

Au casting, on trouve un Colin Firth qui avait déjà un peu de bouteille au cinéma. Il avait après tout déjà décroché de beaux rôles dans les années 80 avec les rôles principaux dans “A Month in the Country” (1987) de Pat O’Connor et “Valmont” (1989) de Milos Forman.  L’année précédente il était au générique de “The English Patient” (1996) de Anthony Minghella. A ses côtés, j’avoue avoir eu du mal à reconnaitre un jeune Mark Strong qui s’était fait remarqué un an plus tôt dans la mini-série culte “Our Friends in the North” pour la BBC. Le premier rôle féminin est interprété par Ruth Gemmell qu’on voit plus souvent à la télévision.

Le spectateur peut se retrouver, selon ses propres goûts, dans le personnage de Paul, le fan de foot, ou dans celui de Sarah, plus intello et rationnelle, qui a du mal à comprendre en quoi ce jeu est si important (personnellement, je fais plutôt partie de la team Sarah !). Paul devra en tout cas apprendre à laisser un peu de place à Sarah dans la passion qui le consume, tandis que Sarah devra faire de gros efforts pour comprendre et accepter de vivre avec la passion de Paul. Surtout quand au bout de six mois de relation, Sarah tombe accidentellement enceinte. Que faire ? Peut-elle vraiment fonder une famille avec un supporter d’Arsenal ? La question mérite d’être posée !

“Fever Pitch” est une romance efficace et bien menée, avec ce qu’il faut d’humour et de petits drames. Le film comprend de nombreux flashbacks de l’enfance de Paul, ou ce dernier est initié aux matchs de football par son père, séparé de sa mère, et qu’il ne voit que quelques fois dans l’année. On comprend que pour le jeune Paul, le foot est devenu une bouée de sauvetage contre la morosité du monde qui l’entoure et qu’adulte il continue à s’y accrocher pour la même raison. Est-ce une réaction puérile ? Paul/Nick Hornby défend sa passion bec et ongles, même s’il comprend qu’il doit laisser sa place au monde extérieur.

Evidemment, la saison 1988-89 d’Arsenal est un cadre parfait pour raconter cette histoire. Si vous ne le savez pas déjà, ne comptez pas sur moi pour vous dire si Arsenal a gagné la coupe cette année là !

“Fever Pitch” a fait l’objet d’un remake américain en 2005 avec Jimmy Fallon et Drew Barrymore sur fond de… baseball.

DVD UK. Studio Channel 4 (2007). Version originale avec des sous-titres optionnels en anglais

%d blogueurs aiment cette page :